Fighting for the water of life

2019

Les compagnies pétrolières qui exploitent le gaz de schist du Dakota ont cherché à faire passer, sans se soucier du risque écologique, un pipeline sous la plus grande réserve d'eau potable de la région. Celle-ci est située sur le territoire des Lakota de la réserve de Standing Rock. Le président Trump a donné son accord à cette effroyable entreprise et a fait evacuer en février 2018 et manu militari , les 10 000 amérindiens défenseurs de l'eau qui s'y étaient rassemblés.

Emu par ces événements dramatiques, j'ai voulu, durant le printemps 2018 faire un acte symbôlique en m'inspirant de la légende du Black Snake : "There was a prophecy saying that there is a black snake above ground. And what do we see? We see black highways across the nation... When that black snake goes underground, it's going to be devastating to the Earth." David Archambault II, président tribal de la réserve Standing Rock, Dakota du Nord, décembre 2016.

Mon geste s'est transformé en un ensemble d'une trentaine d'œuvres, réalisée entre Avril et Juillet 2018, dont quelques unes sont reproduites ici.